Biographie

Née à Madrid, à un mois, elle rejoint le reste de sa famille à Cordoue, en Andalousie. Elle commence à s’intéresser dès son plus jeune âge au flamenco et aux arts de la scène en général.

Son premier cours de danse elle le prend dans la boulangerie du quartier, qui, après les horaires d’ouverture du commerce, se transforme en salle de danse. Le boulanger change alors ses outils pour les bottes de flamenco.

Après un an seulement de danse avec elle, Maria la Chata la fait monter sur scène. La confiance que lui montre son professeur, lui sera fondamentale pour prendre le flamenco de plus en plus au sérieux. Le fait qu’une de ses meilleures amies appartienne à la communauté gitane lui permet de fréquenter les mariages, baptêmes et fêtes familiales qui ne sont pas très accessibles aux « non-gitans ». Elle côtoie ainsi un des flamencos les plus purs.

Après avoir obtenu son diplôme à l’École Supérieure d’Art Dramatique et de Danse de Cordoue – spécialité interprétation, elle obtient une bourse pour entrer à l’École de Cinéma de Madrid, l’ECAM ; puis une autre pour continuer sa formation, toujours à Madrid, à l’École de Danse de Carmen Roche – spécialité comédie musicale.

Elle enrichit également sa formation en se rapprochant d’autres disciplines comme le classique, le jazz, le contemporain et les claquettes. C’est ainsi qu’à Madrid elle commence à donner des cours de danse dans le quartier Anton Martin, berceau du flamenco.

Formée avec de grands noms du Flamenco comme Maria del Mar Moreno, Andrés Peña, Olga PericetFuensanta La Moneta, Alicia Marquez et Carmen Ledesma entre autres.

Arrivée en 2003 à Paris, pour au départ « passer un été », Rocio trouve une place de danseuse et de chorégraphe sur les scènes de différents évènements, comme le Festival Métis’Arts.

Cette année-là, elle rencontre Manuel Castan, jeune guitariste flamenco avec qui elle formera le duo Naïta. Ils se produisent dans des salles parisiennes comme L’Imprévu ou L’Étage.

En 2004, elle tourne comme comédienne pour Disney Channel España.

Elle intègre petit à petit le milieu flamenco et travaille avec différents artistes à l’occasion de spectacles comme Le Festival de Flamenco avec la Compagnie Atika Flamenco au Cabaret Sauvage en 2006 en première partie du concert de Esperanza Fernandez, Conquista Flamenca sous la direction de Alejandra Gonzalez à Planète Andalucia en 2008, Aire Flamenco au Théâtre Jean Vilar de Vitry-sur-Seine en 2009 ou Calle Cerezo avec Sons du Monde en 2009-2010 et pour sa nouvelle création Magestad Flamenca.

En 2006, elle tourne pour Disneyland Paris In Room. C’est aussi pour Disneyland Paris qu’elle réalisera plusieurs rôles dans divers événements. Depuis 2007, elle est engagée régulièrement comme comédienne doubleuse.

En juin 2010, elle présente sa création Deseo avec cinq artistes sur scène. En 2011, elle intègre la troupe Viva España pour un spectacle de Cabaret Flamenco, pour Perchevent Production. Ils se produisent entre autre sur la scène du Pavillon Baltard en décembre 2012.

En mars 2014, elle présente au Théâtre Lino Ventura de Torcy sa nouvelle création originale Trinidad, avec sept artistes sur scène. Trinidad est un voyage où se mêlent poésieClasico Español et flamenco pour évoquer avec pudeur, force et émotion la complexité des relations humaines.

En mai de cette même année, accompagnée d’Alejandra Gonzalez, Hadrien Moglia et Cécile Evrot, présente Noche Flamenca au Théâtre Albert Caillou de Chelles. Ce spectacle transporte le public au cœur d’une nuit de « tablao » andalou.

En juin 2014, elle participe comme danseuse dans l’émission The Voice pour TF1 aux côtés du finaliste et vainqueur de la saison, Kendji. Elle l’accompagnera une deuxième fois dans l’émission Les 60 ans de Europe 1 pour la chaîne D8 en mai 2015.

En juin 2015 elle est à la tête du projet Fiesta Flamenca dans le Théâtre Mobile à Saint Thibaut des Vignes.

C’est aussi en 2014 qu’elle intègre la compagnie Al Golpe Flamenco, compagnie rennaise avec laquelle elle se produit pendant trois ans pour le spectacle De nulle part et d’ailleurs. Une création originale sous la direction de Morganne Teffaine et avec les danseuses Karine Gonzalez et Olga Marquez.

En avril 2017 elle met sur scène son projet plus personnel Vous êtes ici sous la direction de Virgia Melgar clown et metteur en scène internationale. Un spectacle poétique plein d’émotion où théâtre, clown, poésie et flamenco se donnent rendez-vous.

Depuis des années, elle concilie son activité artistique à l’enseignement dans des écoles de danse privées et des associations. Elle intervient aussi dans des lycées et collèges pour montrer la théorie et la pratique du Flamenco. Et elle continue aussi, son travail comme comédienne doublage.

Aujourd’hui, après quinze ans d’expérience en France elle se lance un nouveau défit et elle commence une nouvelle aventure autre-atlantique dans la ville de Montréal.